L’habitation dans le Nord-du-Québec - Société d'habitation du Québec

Outils

Navigation principale

Fil d'ariane

graphique
Logements nécessitant des réparations majeures pour le Québec, le territoire couvert par le Plan Nord, sa partie Moyen-Nord et le Nunavik, 2006.
Mode d'occupation des logements, Québec, territoire couvert par le Plan Nord, sa partie Moyen-Nord et le Nunavik, 2006.
Personnes par ménage et pièces par logement, moyennes pour le Québec, le territoire couvert par le Plan Nord, sa partie Moyen-Nord et le Nunavik, 2006.

L’habitation dans le Nord-du-Québec

Population et ménages

La population du Nord-du-Québec s’élève à plus de 121 000 personnes. Parmi celles-ci, 63 % sont propriétaires de leur logement, une proportion légèrement supérieure à la moyenne du Québec (60 %). On compte en moyenne 2,6 personnes par ménage et 6 pièces par logement : ces données sont fort comparables à celles de l’ensemble du Québec qui sont de 2,3 personnes par ménage et de 5,8 pièces par logement. (Voir le graphique Personnes par ménage et pièces par logement, moyennes pour le Québec, le territoire couvert par le Plan Nord, sa partie Moyen-Nord et le Nunavik, 2006 (6 Ko))

Voici les données illustrées dans le graphique : Le Québec : 2,3 personnes par logement et 5,8 pièces par logement. Le territoire couvert par le Plan Nord : 2,6 personnes par logement et 6 pièces par logement. Moyen-Nord : 2,5 personnes par logement et 6,1 pièces par logement. Nunavik : 4 personnes par logement et 4,9 pièces par logement.

Modes d’occupation

Près de 59 % des résidants de ce territoire habitent des maisons individuelles. Par ailleurs, près de 13 % des logements, tous types confondus, nécessitent des réparations majeures comparativement à près de 8 % au Québec. (Voir le graphique Mode d'occupation des logements, Québec, territoire couvert par le Plan Nord, sa partie Moyen-Nord et le Nunavik, 2006 (5 Ko))

Voici les données illustrées dans le graphique : Le Québec : 60 % de logements possédés, 40 % de logements loués. Le territoire couvert par le Plan Nord : 63 % de logements possédés, 32 % de logements loués, 5 % de logements de bande. Moyen-Nord : 67 % de logements possédés, 28 % de logements loués, 5 % de logements de bande. Nunavik : 3 % de logements possédés, 97 % de logements loués.

Logements nécessitant des travaux majeurs

C’est au Nunavik que la proportion de logements nécessitant des réparations majeures est la plus élevée au Québec : elle y atteint 35 % contre 8 % pour l’ensemble du Québec. (Voir le graphique Logements nécessitant des réparations majeures pour le Québec, le territoire couvert par le Plan Nord, sa partie Moyen-Nord et le Nunavik, 2006 (7 Ko))

Voici les données illustrées dans le graphique : Le Québec : 8 %, le territoire couvert par le Plan Nord : 13 %, Moyen-Nord : 12 % et Nunavik : 35 %.