Prototype d’habitation nordique - Société d'habitation du Québec

Outils

Fil d'ariane

Prototype d’habitation nordique

Fondé sur une approche de conception intégrée, le prototype d’habitation nordique vise à répondre aux impératifs actuels et aux défis anticipés en matière de logement au Nunavik, par :

  • l’atteinte d’un haut rendement énergétique
  • l’intégration d’éléments d’adaptation au mode de vie nordique
  • l’utilisation d’un système de fondations sur pieux, jusqu’ici peu utilisé pour les logements du Nunavik

Lors de la conception, l’aérodynamisme du bâtiment devait également être considéré afin d’éviter l’accumulation de neige en dessous et au pourtour des logements. En effet, au nord du 55e parallèle, il doit y avoir une circulation d’air constante entre la maison et le sol, pour limiter le réchauffement du pergélisol.

Pour adapter le prototype aux réalités du Nord

Une charrette de design a eu lieu en mai 2012 et a permis d’entamer une réflexion sur la construction d’un prototype.

En 2014, des études préliminaires réalisées par des architectes de la firme EVOQ (anciennement FGMDA) et des ingénieurs de chez SNC-Lavalin ont permis d’établir, grâce à des logiciels de simulations, les paramètres de l’enveloppe thermique et les attentes quant à son efficacité.

L’équipe de conception a aussi intégré dans le design du prototype des éléments liés aux spécificités du mode de vie nordique, dont voici quelques exemples :

  • aménagement d’un porche froid et d’un porche chaud avec mobilier de rangement
  • armoire verrouillée pour les armes de chasse et cabinet de munitions verrouillé situés à deux endroits différents dans le logement
  • grands espaces de rangement
  • îlot de cuisine sur roues qui permet un aménagement flexible pour la préparation et la consommation de nourriture traditionnelle issue de la chasse et de la pêche
  • balcon adjacent au salon qui peut également servir de sortie d’urgence
  • grande cuve de nettoyage dans la salle de lavage

Suivi

Le prototype de deux logements a été construit par la Société Makivik et depuis janvier 2016, il est sous la gestion de l’Office municipal d’habitation Kativik. Chacun des logements est habité par une famille locataire. 

Le prototype est équipé de sondes et d’appareils de mesurage qui permettent d’assurer un suivi à distance de la performance du bâtiment, notamment à propos de la consommation de mazout et d’électricité, ainsi que sur le profil d’utilisation du système de ventilation.

Pour connaître les éléments de conception uniques et les technologies d’efficacité innovantes de ce prototype d’habitation, consultez le Rapport – Prototype d’habitation nordique à Quaqtaq (4.3 Mo).

Colonne droite