COVID-19 – Consignes sanitaires - Société d'habitation du Québec

Outils

COVID-19 – Consignes sanitaires

Fil d'ariane

Coronavirus (COVID-19) – Consignes sanitaires

Depuis le début de la crise sanitaire, la Société d’habitation du Québec (SHQ) collabore à la mise en place des nouvelles mesures, dictées par la Direction de la santé publique, afin de limiter le plus possible la propagation de la COVID-19, notamment parmi la clientèle et les gestionnaires d’immeubles.

La SHQ a par ailleurs communiqué très fréquemment avec ses partenaires et mandataires au sujet des consignes sanitaires en vigueur.

Or, en raison du caractère évolutif de la pandémie, il apparaît un défi de relayer, en temps réel, l’ensemble des directives émises par la Direction de la santé publique, ainsi que les informations et outils offerts par les organismes gouvernementaux du réseau de la santé, qui sont constamment mis à jour.

C’est pourquoi la SHQ vous rappelle qu’il est important de vous référer aux sites d’information et aux outils de recherche gouvernementaux en matière de santé publique et en milieu de travail.

Directives sur la santé publique et la santé au travail

La Direction de la santé publique consacre un espace dédié à la maladie à coronavirus (COVID-19) sur la plateforme gouvernementale Québec.ca Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

L’ensemble des directives officielles en lien avec la pandémie y sont disponibles : consignes sanitaires, soutien aux personnes, consignes à l'attention des entreprises et de la main d’œuvre, consignes à l'attention des écoles et des services de garde, etc.

Par ailleurs, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a mis à disposition des affiches présentant les consignes sanitaires en vigueur sur son site Web Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

La Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST), quant à elle, a notamment publié sur son site Web des outils pour la protection des travailleurs dans tous les secteurs d’activités.

L’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) offre, enfin, une information très complète sur différents thèmes Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. en lien avec la Covid-19. De nombreux guides et formations portant notamment sur la santé au travail ou dans le milieu de la construction sont également disponibles sur ce site Web.

Outils de recherche, foires aux questions et affiches

Plusieurs sites Web offrent des sections de type « foire aux questions » en lien avec la situation de la Covid-19 et permettent d’effectuer des recherches par mots clés.

Des affiches sont également disponibles.

Des affiches, produites par le ministère de la Santé publique et des Services sociaux, sont également disponibles Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. pour faciliter la diffusion des consignes sanitaires en vigueur, dans les immeubles et résidences.

Quelles sont les mesures particulières à appliquer par les gestionnaires d’immeuble en présence d’un cas de COVID-19 parmi les locataires?

Rappelons que les autorités de la Santé publique assurent le suivi auprès des personnes ayant la COVID-19 et de leurs contacts et, au besoin, elles communiqueront avec les milieux de vie si une intervention supplémentaire est requise.

Le ou la gestionnaire d’immeuble qui se voit confirmer un cas de COVID-19 par la personne atteinte ou par la Santé publique devrait rappeler le respect des consignes sanitaires prescrites par la Santé publique à l’ensemble des locataires. Celle-ci peut demander de mettre en œuvre des mesures spécifiques, en plus des mesures préventives déjà mises en place dans l’immeuble avant la présence d’un cas de COVID-19.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a produit un document intitulé Recommandations intérimaires pour les offices municipaux d’habitation (OMH) et les gestionnaires d’immeubles d’habitationCet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.. Ce document, destiné aux gestionnaires d’immeubles d’habitation dans lesquels il y a des aires communes, formule des recommandations à suivre lorsqu’un(e) employé(e) ou un(e) locataire a la COVID-19 ou présente des symptômes s’y apparentant.

Est-ce que les salles communautaires peuvent être rouvertes?

Oui, l’ouverture des salles communautaires est permise. Cette utilisation doit néanmoins se faire dans le respect des consignes sanitaires en vigueur en matière de lieux publics. Pour en savoir davantage, visitez la page Rassemblements dans le contexte de la COVID-19 Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Est-ce que le contrôle des accès est toujours en vigueur dans les résidences pour aînés (RPA)?

Depuis le 5 juin dernier, le contrôle des accès dans les résidences pour aînés non certifiées par le (MSSS) n’est plus nécessaire.
La SHQ rappelle aux organismes qui gèrent des RPA certifiées de continuer à suivre les directives du MSSS et de la Santé publique applicables aux RPA Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Est-ce que l’opération d’appels auprès des aînés se poursuit?

Oui, même si, en raison du déconfinement progressif, la nécessité de faire des appels de courtoisie hebdomadaires à l’ensemble des personnes de 70 ans ou plus diminue, cette opération se poursuit. La poursuite de cette opération se justifie notamment par la nécessité pour des aînés de se placer en isolement, lorsque des cas de Covid-19 sont déclarés au sein d’un immeuble ou d’une résidence, mais également en raison du nombre de périodes de canicule vécues cet été.

Pour plus d’information sur le suivi opérationnel des appels, nous vous invitons à vous référer au bulletin d’information Recensement des appels faits par les offices d’habitation aux personnes âgées de 70 ans ou plus.

Est-ce que les jardins communautaires ou collectifs sont rouverts?

Oui, ils sont ouverts, toutefois l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) a précisé certaines mesures de prévention Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. qui doivent être respectées dans le contexte actuel de pandémie.

Le MSSS demande aux personnes âgées de 70 ans ou plus, à celles atteintes de maladies chroniques ou immunosupprimées ainsi qu’à toute personne présentant des symptômes de maladie (toux, fièvre ou autres) de ne pas fréquenter les jardins communautaires ou collectifs. Une affiche permettant d’informer les usagers est disponible sur le site Web du MSSS Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Dans les jardins collectifs, où les usagers travaillent sur des parcelles communes, il sera d'autant plus important de porter une attention particulière aux règles de distanciation et au partage d'outils.

Est-ce que l’utilisation des installations extérieures est permise?

Oui, l’utilisation des installations extérieures, notamment des balançoires, est à nouveau permise. Cette utilisation doit néanmoins se faire dans le respect des consignes sanitaires en vigueur.

Pour en savoir davantage, visitez la page Rassemblements dans le contexte de la COVID-19 Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Est-ce que les services de police doivent être alertés en cas de rassemblement qui ne respecterait pas les consignes gouvernementales?

La Loi sur la santé publique permet aux corps policiers du Québec d'appliquer certaines mesures et de remettre des constats d’infraction s’il y a manquement aux ordonnances. Cependant, la sensibilisation demeure l'approche privilégiée. Il importe donc de faire preuve de discernement avant de communiquer avec le service de police de votre territoire.