Programme du 24 mars 2020 - Société d'habitation du Québec

Outils

Programme du 24 mars 2020

Fil d'ariane

Centres de services

Tous les services

Actualités

Applications en ligne

Programme du 24 mars 2020

12 h – Accueil et inscription

13 h 15 – Mot de bienvenue de l’animateur, M. Robert Verret, consultant

13 h 30 – Allocution de la présidente-directrice générale de la Société d’habitation du Québec (SHQ)

Me Guylaine Marcoux

Thème : Santé et sécurité

13 h 45 – La norme BNQ 3009-600 : la référence pour les moisissures dans les habitations

Mme Mélanie Robitaille, normalisatrice, Bureau de normalisation du Québec

Traiter un cas de moisissure nécessite du personnel compétent et des connaissances techniques. Pour pallier l’absence de document encadrant une démarche d’investigation et de décontamination structurée, la norme BNQ 3009-600 – Contamination des habitations par les moisissures a été élaborée par consensus. Cette norme s’adresse principalement aux professionnels et aux employés d’entreprises qui offrent le service d’investigation ou de décontamination des habitations contaminées par les moisissures, mais elle s’adresse aussi aux occupants, aux propriétaires ou aux gestionnaires de bâtiments, aux entrepreneurs, aux villes ainsi qu’aux organismes gouvernementaux et règlementaires.

14 h 05 – Habitation et sécurité civile

M. Félix Ménard Saint-Denis, ingénieur, Direction de l’expertise conseil et du soutien à l’industrie, SHQ

On observe depuis quelques années une augmentation des phénomènes climatiques extrêmes. Leur impact sur les bâtiments peut être important et même, dans certains cas, catastrophique. La SHQ exerce au sein de l’appareil gouvernemental un rôle particulier en sécurité civile lors des sinistres majeurs. Tour d’horizon des interventions récentes de la SHQ dans une perspective de sécurisation du bâti.

14 h 35 – Cause principale des dégâts d’eau dans les logements

M. Yves Duchesne, ingénieur, Direction réglementation et expertise-conseil, Régie du bâtiment du Québec

On observe, depuis quelques années, une augmentation importante des coûts d’assurance pour les logements. Les dégâts d’eau sont en cause; et bien que leurs sources soient diverses, l’une d’elles semble devenir prédominante : la défaillance de certains raccords flexibles qui alimentent éviers, lavabos et toilettes. Dans cette présentation, nous verrons quelques statistiques sur les sources des dégâts d’eau, la cause de rupture des raccords flexibles, les travaux en cours sur la norme de certification des raccords flexibles (CSA B125.6) ainsi que les moyens de prévention.

15 h 05 – Pause

15 h 35 – Projet d’amélioration de la qualité de l’air intérieur des logements du Nunavik au moyen de l’optimisation de la ventilation

M. Patrick Poulin, conseiller scientifique spécialisé, Institut national de santé publique du Québec

Le maintien de la qualité de l’air intérieur (QAI) des habitations résidentielles constitue un aspect critique des régions arctiques. L’optimisation des systèmes de ventilation mécanisés revêt ainsi une importance capitale pour préserver la QAI et la santé des occupants. Dans la foulée de la planification de travaux de mise à niveau du parc immobilier au Nunavik, un groupe de recherche interdisciplinaire a été constitué afin d’évaluer l’effet de l’optimisation des dispositifs de ventilation sur la QAI et les bénéfices sanitaires potentiels pour les jeunes enfants pouvant en découler. Les principaux résultats de cette vaste étude seront présentés.

16 h 05 – Face à l’insalubrité... misons sur la collaboration!

Mme Maude-Amie Tremblay, conseillère en santé environnementale, Direction de santé publique et responsabilité populationnelle, CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec

Mme Linda Guimond, directrice – Accompagnement social et location, Office municipal d’habitation de Trois-Rivières

La salubrité des logements influence la santé des occupants. Face à l’insalubrité, il est souvent nécessaire de connaître et de solliciter des acteurs complémentaires de l’habitation. Qui sont-ils? Quels sont leurs rôles? Un partage d’expérience associé au projet Ensemble et bien logé! développé en Mauricie offrira l’occasion d’explorer ces questions et des outils communs.

17 h 05 – Retour de l’animateur sur l’ensemble des présentations de la journée

17 h 15 – Cocktail

19 h – Fin de la première journée du Colloque